Qui nous sommes

Les jardiniers Pierre et Gabrielle Gerber

Pierre et Gabrielle Gerber, jardiniers et heureux de l’être. Photo Hervé Lenain

Par beau temps, dans la famille Gerber, on peut apercevoir :

Une espèce de courant d’air, passant le motoculteur, creusant des
tranchées, réparant des fuites d’arrosage, plantant, taillant ou remuant
des mixtures sentant fort les aromates,vrombissant avec un atomiseur
sur le dos à travers les cultures en leur distribuant ses potions magiques. 

S’il nous aperçoit, on reçoit un sourire généreux, et parfois, il s’arrête et on peut alors faire connaissance avec Pierre.

Il a une formation en arboriculture-maraîchage, est né en 1955
Signe zodiacal : vers de terre .
Ce qu’il déteste plus que tout : un moteur qui ne veut pas démarrer
Ce qu’il aime plus que tout : l’indescriptible parfum des fleurs de l’Albizzia.

 

Si, dans les premiers jours du printemps, vous découvrez çà et là des
gros tas d’herbes, allez de tas en tas et vous finirez par apercevoir une partie postérieure émergeant de la végétation et des bras qui s’agitent un peu
plus bas. Toussotez légèrement, et vous ferez connaissance avec Gabrielle, qui
se redressera avec un sourire radieux.
Parfois, on la devine dans le flou des chaleurs d’été en train de récolter, désherber ou biner. Mais à la moindre goutte de pluie, gare, elle se volatilise……et on la retrouvera dans la serre, il y toujours de l’ouvrage en attente.
Elle y est soutenue par deux chats étalés sur la table, regardant amoureusement tout ce qu’elle est en train de faire. Ce sont ses muses et ils s’appellent Riesling et Gaspard.

Elle a une formation de pépinière – espace vert, est née jeune.
Signe zodiacal : autruche.
Ce qu’elle déteste le plus : ne pas pouvoir finir de biner la rangée.
Ce qu’elle aime le plus : l’émotion que procure un oiseau se posant sur sa main.

Accueil                La Création du Bassin